Cette pétition semble terminée, vous pouvez toujours la signer pour montrer votre support.

Contre le point du décret paysage faisant passer le seuil de réussite de 12 à 10.

Je tiens tout d'abord à préciser que cette pétition ne concerne pas l'ensemble du décret (bien que ce dernier s'avère problématique à de nombreux niveaux) mais le passage du seuil de réussite de 12 à 10.
Pourquoi cette pétition ?
Le passage du seuil de réussite de 12 à 10 .
Car ce décret n'est qu'une démarche politique "tape à l'œil",
Car il ne s'agit que d'une fausse bonne solution qui ne fait que reporter le problème,
Car nous avons besoin de réelles mesures et non de mesures accessoires,
Car ce n'est pas en abaissant les exigences que ce pays génèrera des professionnels compétents,
Car nous ne voulons pas d'un nivellement par le bas !

Tout d'abord, il s'agit d'un signal contradictoire. La société recherche des gens qualifiés, prêts à se donner corps et âme pour leur profession, les plus compétents possible, toujours à jour et au top de leur formation et l'idée que ce décret renvoie est que la réussite sera accordée, même si on se donne moins.
L'université, les établissements d'enseignement supérieur,... à mon sens, incarnent une notion d'excellence, de compétence et de dépassement des acquis afin de générer les professionnels de demain les plus qualifiés possible. Cette partie du décret ne va pas dans cette voie.

En aucun cas je ne considère qu'une personne ayant un 10 de moyenne sera moins compétente qu'une ayant 18. Ceci dit, il faut qu'il y ait un "minimum d'acquis" nécessaires et ceux ci doivent être évalués(du moins dans l'idéologie pédagogique prônée dans nos sociétés).

Ensuite, quels sont les fondements qui justifient le fait que le taux d'échec va diminuer ? A-t-on testé ça préalablement de manière scientifique ? Est-ce que certains étudiants visant auparavant un 12 ne viseront pas maintenant un 10 ?

Quelque chose qui me pose particulièrement question est la "nouvelle manière d'évaluer" : Selon M. Marcourt, les professeurs n'adapteront pas tant que cela leur cotation.
Dès lors, quelqu'un que l'on pénalisait avec un 10 ou un 11 afin de lui donner un signal d'alarme ne le sera plus et pourra continuer sur sa lancée sans se poser de questions. Là, nous aurons des diplômés que je ne qualifierai pas de moins compétents car les résultats ne veulent pas tout dire mais avec moins de bases théoriques ou pratiques car les évaluations n'ont pas uniquement pour objet les connaissances théoriques. N'oublions pas que les stages entrent en ligne de compte également et ce, pour une très grande partie de la note finale.

Par contre, selon la FEF, les professeurs vont s'adapter mais comment s'adapter ?! Tous vont-ils le faire ? Les évaluations ne vont-elles pas gagner en hétérogénéité ? Comment s'assurer qu'ils s'adapteront tous ou voudront le faire ?
Un 11 va-t-il devenir un 9 ? Il ne faut pas se mentir, si les professeurs s'adaptent "à leur manière", le taux d'échec ne peut qu'augmenter ou rester au même point. La réaction d'un étudiant recevant un 9 sera-t-elle la même qu'après un 11 ? Je ne pense pas, symboliquement, ça a une toute autre signification. De plus, en ce qui concerne les performances honorables, les professeurs oseront-ils encore accorder des notes telles que 18, 19 ou 20 ? Qu'en sera-t-il pour les futurs doctorats (ne nous voilons pas la face, la plupart des bourses sont accordées à des étudiants avec des notes brillantes).

A mon sens, c'est non pas dans le supérieur qu'il doit y avoir du changement mais avant, lorsque les étudiants sont toujours en secondaire. C'est là qu'il faut une refonte, il faudrait faire en sorte que chacun puisse (autant que possible) bénéficier des mêmes acquis car personne ne peut admettre que les étudiants arrivent avec les mêmes bases à l'université, ce qui est d'ailleurs très souvent vecteur d'abandon, de réorientation ou de redoublement.

Dans l'enseignement supérieur, par contre, il serait très judicieux de promouvoir l'investissement des étudiants dans leurs cours et non les dégouter comme cela se présente encore (trop) souvent.
Cette partie du décret est donc pour moi une mesure peu fouillée qui n'a pas lieu d'être.

Certains s'insurgent en disant qu'il s'agit d'élite pour l'élite mais réfléchissez deux minutes... Qui sera le plus pénalisé ? L'étudiant qui obtient chaque année des GD et qui verra sa note rabotée de peu (car quand une performance est bonne, elle le persiste) ou l'étudiant en difficulté qui va subir l'adaptation de la cotation et ne plus bénéficier de sa bonne vieille balance mais d'un 9 ?

Il va de soi, du moins, je l'estime, qu'il aurait été plus judicieux de non pas tout harmoniser à 10 mais à 12.
Pourquoi devoir placer les professeurs dans une position aussi délicate qu'est l'adaptation de leur cotation ?! Pourquoi pas, à la place, les pousser à revoir leur méthode d'évaluation ?


Monsieur Marcourt, pourquoi tant d'empressement ?

Facebook   Twitter   Google +   Reddit   Email

Signer la petition

Dernières Signatures

  • il y a 158 days ago : ******** Pol de Rosny sur Seine FR
  • il y a 158 days ago : ******** michel de Vendee FR
  • il y a 158 days ago : ******** Fernand de Mons BE
  • il y a 942 days ago : ******** Arnaud de Ernage Belgique
  • il y a 981 days ago : ******** Thomas de Bruxelles Belqgique
  • il y a 1040 days ago : ******** Loic de Hotton Belgique
  • il y a 1041 days ago : ******** Michel de Vaux-sur-Sure Belgique
  • il y a 1041 days ago : ******** Dubois de Woluwe Saint Lambert Belgique
  • il y a 1041 days ago : ******** Xavier de Isières Belgique
  • il y a 1042 days ago : ******** Manon de Liège Belgique
  • il y a 1042 days ago : ******** Florence de Neupré Belgique
  • il y a 1042 days ago : ******** Simon de Liège Belgique
  • il y a 1042 days ago : ******** Hélène de Tinlot Belgique
  • il y a 1087 days ago : ******** Margaux de Bruxelles belgique
  • il y a 1094 days ago : ******** Lara de Grâce-Hollogne Belgique
  • il y a 1095 days ago : ******** Nicolas de Anderlecht Belgique
  • il y a 1096 days ago : ******** Céline de Herstal Belgique
  • il y a 1096 days ago : ******** monique de Bruxelles belgique
  • il y a 1096 days ago : ******** Sabine de Herstal Belgique
  • il y a 1098 days ago : ******** Guillaume de Tournai Belgique
  • il y a 1099 days ago : ******** laura de Bruxelles Belgique
  • il y a 1099 days ago : ******** Dylan de Verviers Belgique
  • il y a 1099 days ago : ******** Aurélie de Juprelle Belgique
  • il y a 1100 days ago : ******** Edith de Frameries Belgique
  • il y a 1100 days ago : ******** CORALIE de AWANS BELGIQUE