Non à vos politiques d'austérité pourvoyeuses de pauvreté et de misère à grande échelle

Pourquoi c'est important

Mesdames et Messieurs les Ministres,

Mesdames et Messieurs les députés,

Mesdames et Messieurs les parlementaires,

Mesdames et Messieurs de l'ensemble du monde politique,



Par la présente, et dans un climat de pauvreté grandissant
et intolérable dans une société dite civilisée, dans un système démocratique
prônant et défendant la déclaration universelle des droits de l'homme, de la
femme et de l'enfant, dans un pays ou la constitution Nationale devrait être
prioritaire, celle-là même sur laquelle vous avez toutes et tous prêté serment,
nous tenions à vous informer que nous ne cautionnons plus la manière dont vous
gérez notre pays et que nous ne partageons plus la ligne de conduite que vous
adoptez et qui est à l'antipode de nos souhaits, de nos revendications et de
nos droits les plus élémentaires et fondamentaux.



A cet effet, au vu de la gestion humaine catastrophique que
vous nous imposez et que nous subissons toutes et tous sans l'avoir demandée,
nous exigeons que vous mettiez un terme à toutes politiques d'austérité
plongeant des êtres humains dans la précarité et la misère. Nous ne pouvons
plus tolérer qu'en 2016, des représentants de la nation se cachent derrière
l'injustifiable "manque de moyens" pour expliquer leur impuissance à
éradiquer ce drame social et humain.



Il n’est pas normal qu’en tant que représentant du peuple,
vous puissiez encore vous octroyer des droits que vous nous refusez, que vous enlevez
aux citoyens que nous sommes. Un gouvernement, des parlements existent pour
défendre les intérêts de chacun d’entre nous, sans distinction aucune, et c’est
bien là que se situe LA mission prioritaire de vos travaux, la légitimité même
de votre existence. Dans votre « bulle », au-sommet de votre « tour
d’ivoire », quoique vous puissiez en penser, vous avez « volontairement »
oublié que c’est l’ensemble des citoyens qui finance et fait fonctionner,
tourner notre société, notre économie. C’est aussi grâce à l’immense
contribution financière que nous apportons que vous pouvez vivre, non pas
uniquement dans la dignité, mais dans le bien être, la facilité, le luxe et l’indécence
au regard de ce que vous nous imposez. A ce titre, nous sommes, et nous le
rappelons fermement, vos employeurs.



La politique existe pour être au service et défendre les
intérêts des citoyens. Vous avez fait tout le contraire en imposant vos seules
priorités et nous cadenasser dans un système dont nous ne voulons plus !
Aujourd’hui, nous sommes devenus « des
vaches à lait » à votre service réduit à être des simples marionnettes
vous permettant un enrichissement personnel au détriment de notre qualité de
vie, de notre santé, de notre liberté et de nos droits. Nous n’en voulons plus.



C’est pourquoi, aujourd’hui, nous vous lançons ce message
clair, ferme et déterminé, afin que vous honoriez la mission que chaque élu se
doit de mener à bien et dans la fonction qu’il occupe. Nous insistons pour une
ouverture, dans les plus brefs délais, de travaux et de débats concret
permettant de mettre un terme définitif à ce véritable drame social, ce fléau
inacceptable pour tout être humain qui se respecte et qui respecte ses
semblables. On ne peut éternellement exiger des devoirs de la part d’une population à l’agonie face à des
mesures imposées par un monde politique ayant complètement oublié et occulté d’assumer
les siens.



A vous de « prendre la balle au bond » et de nous
apporter des réponses à la hauteur de nos attentes et de nos revendications. La
politique est une question de choix, de volonté et d’humanité. Nous avons des
priorités légitimes. Votre rôle est de les défendre, votre mission est d’y
travailler ardemment sans plus jamais bafouer nos droits, ceux-ci sont acquis
et inaliénables, ils sont le fondement de notre liberté tout court, pas
seulement celle de penser et de s’exprimer.



Plus déterminés que jamais,



Les citoyens libres éveillés.

Facebook   Twitter   Google +   Reddit   Email

Signer la petition

Dernières Signatures

  • il y a 42 days ago : ******** Coralie de Olne BE
  • il y a 43 days ago : ******** Michael de Verviers BE
  • il y a 45 days ago : ******** CARINE de OTTIGNIES BE
  • il y a 45 days ago : ******** Deborah de Herstal BE
  • il y a 46 days ago : ******** Fabienne de Frameries BE
  • il y a 85 days ago : ******** Rita de Antwerpen BE
  • il y a 174 days ago : ******** Marie de BORDEAUX FR
  • il y a 182 days ago : ******** patrick de Hainaut BE
  • il y a 268 days ago : ******** y de bruxelles BE
  • il y a 275 days ago : ******** Claude de Mons BE
  • il y a 276 days ago : ******** Philippe de Grand-Reng BE
  • il y a 300 days ago : ******** Mélanie de Thuin BE
  • il y a 301 days ago : ******** r de LUPSTEIN FR
  • il y a 305 days ago : ******** BERNADETTE de RUMILLIES BE
  • il y a 325 days ago : ******** SACHA de ENGHIEN BE
  • il y a 332 days ago : ******** Claire de woluwe st Lambert BE
  • il y a 332 days ago : ******** Axel de Waremme BE
  • il y a 337 days ago : ******** Christian de bruxelles BE
  • il y a 337 days ago : ******** Muriel de bruxelles BE
  • il y a 342 days ago : ******** Laurent de Montigny-Le-Tilleul BE
  • il y a 349 days ago : ******** Thierry de Hal BE
  • il y a 356 days ago : ******** georgia de MARTIGUES FR
  • il y a 367 days ago : ******** Yves de Frameries Belgique
  • il y a 369 days ago : ******** Henri de Hanzinelle BE
  • il y a 370 days ago : ******** Sergio de Jumet BE